Regard formaté

La retouche ou « chirurgie numérique » est partout, sur les images des stars comme sur nos portraits mis en ligne. Intellectuellement nous « savons », nous ne sommes pas dupes, même si nous peinons à identifier précisément les éléments retravaillés. En même temps, nous avons vu et cela crée une dissonance cognitive. De plus, la retouche semble bel et bien avoir formaté notre regard. Vous êtes sceptiques? En atelier de «décod’image», face à des images «avant-après» de célébrités, les élèves de 8 à 15ans lancent chaque fois un «Beeh!» quasi unanime par rapport à la version pas ou moins retravaillée d’une célébrité. La version glamour les éblouit et le reste ne compte plus. La mention « image retouchée » nous informe, mais ne fait pas le poids face à l’impact de l’image. Dans ce contexte, n’est-il pas temps d’unir nos savoir-faire en matière d’éducation visuelle à destination de tous les âges, adultes compris?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *