Images de science

Les scientifiques s’appuient depuis longtemps sur les images pour clarifier des concepts, apporter du contenu, compléter un texte ou faire la synthèse d’idées complexes. L’exposition Images de science, présentée au Musée d’histoire des sciences de Genève, invite à découvrir la variété des propos et la diversité des méthodes graphiques mises à la disposition du discours scientifique. Mais quelle est la spécificité d’une image de science? En quoi est-elle différente d’images artistiques? Quels effets les images de science ont-elles sur nos conceptions du monde?
Notre regard sur la Lune a changé le jour où Galilée a pointé une lunette dans sa direction en 1610. Il a observé — et surtout rendu compte par des dessins qu’il publie — des reliefs de cet astre qu’il a mis en parallèle avec ceux de la Terre, utilisant cet argument parmi d’autres pour appuyer sa certitude que le modèle héliocentriste de Copernic (un système avec le Soleil au centre et non la Terre) était juste. De centre du monde, les habitants de la Terre se voyaient ainsi relégués à la banlieue! Après des siècles de dessins de plus en plus précis de la Lune, les astronomes du XIXe siècle ont poursuivi cette tâche, utilisant un nouveau médium: la photographie. La lune nous fait encore rêver, mais nous savons à présent qu’elle est loin d’être lisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *