Perceptions de la perfection


En 2016, le projet Perceptions of Perfection (perceptions de la perfection), initié par la pharmacie anglaise en ligne Superdrug Online Doctors a lancé cette expérience sur les canons de beauté masculine. Un photographe de New York s’est prêté à l’exercice et 19 graphistes de pays différents l’ont retouché selon les critères de beauté de leur pays. Résultats visibles: des variations sur les muscles, les tatouages, la rondeur/minceur. Et la peau devient parfois brune.

Les études se multiplient et révèlent que les garçons et les hommes sentent eux aussi la pression du “corps parfait” mis en avant dans nos médias. Cela fait vendre des produits. Revers de la médaille : un regard négatif sur soi et sur les autres, une estime de soi fragilisée. Même les enfants sont touchés par cette obsession d’un super corps, qui ne correspond pas à la diversité de nos apparences. Et vous, au fil des jours et des événements, où en êtes-vous avec l’acceptation de votre apparence?