Explorer

Voir et comprendre

La Mort de Sardanapale d’Eugène Delacroix.

Voici 3 approches différentes inspirées par la même reproduction:

  1. Un publicitaire souhaitait utiliser cette image pour faire la promotion d’un champagne. Il a par la suite renoncé à l’idée. Qu’est-ce qui a bien pu tout d’abord et par la suite lui traverser l’esprit?
  2. La structure de cette composition est accompagnée d’un commentaire sur l’utilisation des couleurs pour exprimer les émotions. L’auteur est une historienne de l’art qui écrit dans Approche visuelle de la peinture, dossier d’action culturelle, Direction des Musées de France.
  3. Un autre historien de l’art, Régis Michel, a organisé une exposition et écrit un livre sur le sexe et la violence dans l’art classique et contemporain: Posséder et détruire, stratégies sexuelles dans l’art d’Occident, Musée du Louvre, 2000. L’auteur se concentre sur la violence présente dans cette peinture et à partir de sources d’informations diverses, il fait des suppositions quant à l’esprit du peintre et à ses valeurs sociales.

Qu’est-ce qui vous frappe dans cette reproduction de peinture?

Qui est essentiellement en train de se faire trucider et qui est davantage exposé nu? Quelle est l’attitude de l’homme en haut de l’image? Quelle est l’idée de Delacroix sur le harem oriental? Quelles sont nos idées actuelles du harem? Comment les clips musicaux mettent-ils en scène des lieux avec de nombreuses femmes dénudées? Comment la violence y est-elle représentée?