Expos et supports

Activités

« Les images mises à nu » est une exposition modulable et mobile. A notre arcade du 100 rue de Carouge, découvrez cette porte d’entrée pour mieux comprendre les images et interroger l’impact des messages visuels sur nous.

Les thèmes les plus demandés:

  • les stéréotypes de genre et de culture
  • les rôles et le relationnel
  • la fabrication des images et les ficelles de la pub
  • la beauté, la retouche, les modèles impossibles et l’estime de soi
  • consom’action et développement durable

Des activités complémentaires:

  • « la main à l’image » – collages thématiques et exercices de contre-stéréotypes
  • « jouez à la star retouchée » – portraits pour explorer les codes visuels actuels et passés
  • création de clips pastiches avec un professionnel multi-média
Pour télécharger l’offre PDF

« L’exposition… tant par le choix judicieux des images présentées, leur organisation… que la conduite de l’échange avec les adolescent.e.s… mené avec tact, sensibilité et profondeur [ont permis d’aborder] le sujet délicat des relations actuelles entre les filles et les garçons.
Les maîtres et élèves ont été unanimes à saluer la qualité et l’importance de cet apport, du début de la prise de conscience qu’il pouvait déclencher chez certaines et certains adolescents. » Jean-Michel Bugnion, directeur CO Voirets

L’exposition « eve et adam ont 60 ans » est constituée de plusieurs thèmes et modulables pour différents espaces

  • Quelle beauté pour nous? (sur les cosmétiques)
  • Quelles relations? (sur les couples et la famille dans la pub
  • Où sont les aîné.e.s? (les produits pour les aînés)
  • Quel humour? (la place de l’ironie)
  • Attitude senior? (reflets de la mode)
  • Où sont les autres cultures? (reflets de diverses cultures)
  • Quelles facettes politiques? (nos politicien.ne.s)
  • Des proverbes, un guide-questionnaire
  • Une borne tactile reprenant les thèmes
  • Une sélection de clips publicitaires

Il y a un décalage entre ces modèles et nous. Comment je me débrouille avec ça?
A partir du moment où on a quelques rides, des affaissements, on a l’impression d’être délaissée.
Je comprends à présente que les hommes peuvent montrer un gros ventre sur les affiches, mais pour les femmes ça ne passe pas. Différents visiteurs de l’exposition à Cité Seniors

Les outils de « décod’image » peuvent être mis à disposition et adaptés aux besoins des programmes d’éducation ou de santé en particulier pour mieux voir en soi et autour de soi, et renforcer son autonomie:

  • différents questionnaires d’exploration
  • des jeux pour mieux se connaître
  • des pense-bête pour continuer à mieux voir

J’ai utilisé le questionnaire donné par Eva Saro. Je trouve ces questions de décodage et les questions de santé très importantes pour les élèves, même s’ils ne s’en rendent pas forcément compte eux-mêmes.
Le questionnaire proposé par la fondation images et société a facilité mon travail avec les élèves. Ce sont des questions qui m’ont toujours semblé importantes, mais je ne savais pas comment les aborder en classe. Deux enseigantes du PO lors d’évaluations d’ateliers